La vie d’Ernest Renan en quelques grandes dates

 

DATESVIE DE RENANŒUVRESVIE POLITIQUE ET CULTURELLE
1823Joseph-Ernest Renan naît le 28 février dans la maison-épicerie tenue par sa mère Madeleine Féger, alias Manon. Son père, Philibert Renan, est capitaine au long cours. Il a un frère, Alain, né en 1809, et une sœur, Henriette, née en 1811.
1825Mai : sacre de Charles X.
1828Juillet : le corps de Philibert Renan est retrouvé sur une plage près d’Erquy. Madame Renan et ses enfants s’installent à Lannion.
1830Louis-Philippe, Roi des Français.
1831Retour de la famille Renan à Tréguier.
1832Octobre : il rentre à l’École ecclésiastique de Tréguier (Petit séminaire).
1835Henriette (24 ans) part à Paris, comme institutrice.
1838Septembre : il entre, avec une bourse d’études, au petit séminaire de Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris, dont le directeur est l’Abbé Dupanloup. Il y fait ses études pendant trois ans.
1841Janvier : Henriette, préceptrice des enfants du comte Zamoyski, part pour la Pologne.
Octobre : il entre au grand séminaire d’Issy-les-Moulineaux, succursale de Saint-Sulpice. Il y fait ses deux ans de philosophie.
1843Octobre : il rejoint le grand séminaire de Saint-Sulpice. Il commence à étudier l’hébreu, puis l’allemand, le syriaque et l’arabe.
Décembre : il reçoit la tonsure.
1844Juin : il reçoit les ordres mineurs.
Octobre : il est chargé du cours de grammaire hébraïque. Il travaille sérieusement l’allemand, déjà commencé à Issy. Premières hésitations sur son engagement religieux, qu’il confie surtout à sa sœur Henriette.
1845Pendant les vacances en Bretagne, ses doutes grandissent sur sa vocation.
Octobre : il quitte le grand séminaire, en accord avec ses maîtres (Il a 23 ans) et s’installe à l’hôtel de Mlle Céleste Théot. Bref passage au Collège Stanislas qu’il quitte en novembre pour la pension Crouzet.
Début d’une longue et constante amitié avec Marcellin Berthelot. Sa sœur Henriette, institutrice en Pologne, le conseille dans ses études et subvient pour la plus grande part à ses besoins.
1846Janvier : il est reçu au Baccalauréat ès lettres.
Octobre : il est reçu à la licence ès lettres.
Il écrit un article sur les langues orientales (qui ne sera pas publié) pour le Journal général de l’Instruction publique.
1847Premiers contacts avec Eugène Burnouf et premiers projets de thèses.
Juillet : il est reçu au Baccalauréat ès sciences.
Août : parrainé par Reinaud et Burnouf, il devient membre de la Société asiatique. A la rentrée 1847, il commence l’étude du sanscrit avec Burnouf, du persan avec Quatremère et il suit un cours de paléographie à l’École des Chartes (voir O.C., t. IX, p. 1020).
Mai : Prix Volney de l’Institut, pour son Essai historique et théorique sur les langues sémitiques en général, et sur la langue hébraïque en particulier.
Collaboration à la Revue encyclopédique de Firmin-Didot pour la partie orientale.
Octobre : il achève un travail intitulé De l’Origine du langage qu’il pense publier dans le premier n° de la nouvelle Revue Philosophique (de Cousin et de ses élèves) ; mais il y renonce car il est en désaccord avec l’orientation politique de cette revue. L’ouvrage est publié en 1848 chez Joubert.
1848Renan fréquente la jeunesse libérale, mais suit les événements sans trop s’engager. Septembre : il est reçu premier à l’Agrégation de philosophie.Il commence à rédiger L’Avenir de la science qui ne sera publié qu’en 1890.Février : la Révolution éclate à Paris.
Mai : la république est proclamée.
Décembre : Louis Napoléon Bonaparte est élu président.
1849Avril : professeur de philosophie suppléant (il remplace Ernest Bersot) au lycée de Versailles. Il voit beaucoup Victor Cousin à cette époque.
Octobre : départ avec Charles Daremberg pour une mission scientifique de 8 mois en Italie.
Février : proclamation de la République Romaine ; Pie IX en exil à Gaète.
Avril : expédition française à Rome.
Juillet : capitulation de la République ; les français restaurent le pouvoir papal.
1850Juillet : retour à Paris.
Septembre : il rejoint Henriette à Berlin. Il s’installe ensuite avec sa sœur à Paris.
Avril : Pie IX rentre à Rome.
1851Avril : il est nommé surnuméraire au Département des manuscrits orientaux.
Septembre : mission à Londres pour étudier les manuscrits syriaques du British Museum.
Marcellin Berthelot est préparateur de Balard au Collège de France.
Décembre : coup d’état de Louis Napoléon Bonaparte et plébiscite.
1852Soutenance de sa thèse sur Averroès et l’averroïsme ; il est reçu docteur ès lettres. Novembre : plébiscite.
Décembre : proclamation du Second empire.
1853Début de la collaboration au Journal des Débats.Victor Hugo publie Châtiments.
1854Échec de son projet de mariage avec Laure Burnouf, fille d’Eugène Burnouf (voir O.C., t. X, p. 150).Claude Bernard entre au Collège de France.
1855Histoire générale et système comparé des langues sémitiques (version remaniée de la première partie de son Essai historique et théorique sur les langues sémitiques en général, et sur la langue hébraïque en particulier).Exposition universelle à Paris.
1856Juin : il est élu à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, succédant à Augustin Thierry.
Septembre : il épouse Cornélie Scheffer, nièce du peintre Ary Scheffer.
1857Publication du recueil Études d’histoire religieuse.Baudelaire publie Les Fleurs du mal.
1858Octobre : naissance d’un premier enfant, Ary Renan.Le Livre de Job.Proudhon publie La Justice dans la Révolution et dans l’Église.
1859Naissance d’Ernestine Renan.Publication du recueil Essais de morale et de critique.Début des travaux du canal de Suez
1860Mort d’Ernestine Renan.
Octobre : départ de Renan, avec sa sœur Henriette, pour l’ancienne Phénicie.
Le Cantique des cantiques.Traité cédant Nice et la Savoie à la France.
1861Séjour en Palestine, où il prend des notes pour écrire une «Vie de Jésus».
Septembre : Retour à Beyrouth. Henriette, puis Ernest tombent malades à Amschit.
24 septembre : Mort d’Henriette.
1862Janvier : Renan est nommé au Collège de France à la chaire de Langues hébraïque, chaldaïque et syriaque (ancienne chaire d’Hébreu de Quatremère). Il a refusé d’être nommé directement par l’Empereur et a exigé les présentations d’usage de l’Académie et du Collège de France.
Février : Leçon inaugurale publique. Manifestations et suspension du cours.
Publication de Henriette Renan, Souvenir pour ceux qui l’ont connue.
Naissance de Noémi Renan.
1863Publication de la Vie de Jésus.Victor Duruy nommé ministre de l’Instruction publique.
1864Juin : destitution du Collège de France, puis révocation (il est «relevé de ses fonctions»). Protestation de Renan.
Novembre : il s’embarque avec sa femme Cornélie pour l’Asie Mineure sur les traces des missions de Saint Paul.
Édition populaire de la Vie de Jésus.
Début de la publication de la Mission de Phénicie en fascicules.
1865Égypte (avec Mariotte). Syrie, Amschit, Damas, puis Antioche et Smyrne. Séjour à Athènes (avec Gobineau). Puis voyage à Constantinople et Asie mineure. Fin juin : retour à Paris.Claude Bernard publie l’Introduction à l’étude de la médecine expérimentale.
1866Les Apôtres, tome II de l’Histoire des Origines du christianisme.
186713e édition de la Vie de Jésus, avec une nouvelle préface.Exposition universelle à Paris.
1868Mort de Mme Renan mère.Publication du recueil Questions contemporaines.
1869Renan se présente aux élections législatives, comme candidat du Tiers Parti, à Meaux. Il n’est pas élu.Saint Paul, tome III de l’Histoire des Origines du christianisme.
Publication de «La Monarchie Constitutionnelle en France», dans la Revue des Deux-Mondes.
Novembre : inauguration du canal de Suez.
1870Il est à nouveau «présenté» par le Collège de France et l’Institut.
Avril : il «remonte» dans sa chaire.
Juillet : croisière avec le Prince Napoléon dans les îles Lofoten et à Tromsø.
Juillet : guerre franco-allemande.
Septembre : capitulation de Sedan. Déchéance de l’Empire et proclamation de la République.
1871La Réforme intellectuelle et morale, textes écrits de 1869 à 1871.
Renan est un des premiers collaborateurs de la Revue celtique.
Janvier : armistice et capitulation de Paris.
Février : Thiers est chef du Gouvernement.
Mars : pacte de Bordeaux ; début de la Commune.
Mai : la «Semaine sanglante».
1873L’Antéchrist, tome IV de l’Histoire des Origines du christianisme.Janvier : mort de Napoléon III.
Mai : Mac-Mahon président de la République, succède à Thiers.
Octobre : Rimbaud publie Une Saison en enfer.
1874Fin de la publication de la Mission de Phénicie.
1876Publication des Dialogues philosophiques, écrits en 1871.Mallarmé publie L’Après-midi d’un faune.
Octobre : premier congrès ouvrier à Paris.
1877Les Évangiles et la seconde génération chrétienne, tome V de l’Histoire des Origines du christianisme.
1878Élection à l’Académie Française, au fauteuil de Claude Bernard. Premier «Dîner Celtique». Publication de Caliban et du recueil Mélanges d’histoire et de voyages. Exposition universelle.
1879L’église chrétienne, tome VI de l’Histoire des Origines du christianisme.Démission de Mac-Mahon, élection de Jules Grévy.
1880Il est nommé président à vie des Dîners celtiques.Conférences d’Angleterre.
1881Publication du premier fascicule du Corpus inscriptorum semiticarum et du second drame philosophique : L’Eau de Jouvence, suite de Caliban .
1882Renan reçoit Louis Pasteur à l’Académie française.Conférence à la Sorbonne : Qu’est-ce qu’une Nation ?
Marc-Aurèle et la fin du monde antique, dernier tome de l’Histoire des origines du christianisme.
Publication de L’Ecclésiaste.
Création d’une chaire de celtique au Collège de France.
1883Il est nommé administrateur du Collège de France.Début de l’écriture de l’Histoire du peuple d’Israël.
Publication du recueil Souvenirs d’enfance et de jeunesse (textes écrits depuis 1876).
1884Location du manoir de Rosmapamon, lieu des retours estivaux en Bretagne. Renan est élu Président de la Société asiatique.Publication du recueil Nouvelles études d’histoire religieuse.
1885Publication du drame philosophique Le Prêtre de Némi.Mort de Victor Hugo.
Émile Zola publie Germinal.
Pasteur inocule le premier vaccin contre la rage.
1886Représentation à la Comédie Française de 1802, Dialogues des morts.
Publication de L’Abbesse de Jouarre.
1887Publications du recueil Discours et conférences et du premier volume de l’Histoire du peuple d’Israël.Décembre : élection de Sadi Carnot à la présidence de la République.
1888Publication du recueil des Drames philosophiques.1888-1889 : succès et déchéance du boulangisme.
1889Publication du tome II de l’Histoire du peuple d’Israël.
1890Publication de L’Avenir de la science, Pensées de 1848.
Parution du tome III de l’Histoire du peuple d’Israël.
1891Fin des manuscrits des tomes IV et V de l’Histoire du peuple d’Israël. Ils seront publiés en 1893.
1892Ernest Renan meurt le 2 octobre. Funérailles d’État et obsèques au cimetière Montmartre.Feuilles détachées.
1903L’érection d’un monument à la mémoire d’Ernest Renan à Tréguier soulève d’ardentes polémiques.
17 Septembre : Marcellin Berthelot, Anatole France, Émile Combes, entre autres, participent à l’inauguration.
1904Mai : dans la même ville, les catholiques érigent un «Calvaire de réparation».