La Maison Aguste Comte organise une journée d’étude sur “Mouvements ouvriers et positivisme”, le vendredi 16 mars 2018 à la Chapelle de l’humanité (5, rue

Payenne, 75003, Paris)

Voici le programme:

9H30- 12h30

9h30 – Michelle Perrot (Professeure d’histoire émérite à l’Université Paris-Diderot) : ouverture

10h – Carole Christen (Maître de conférences en histoire contemporaine, IRHiS, Université de Lille) : « Des savoirs positifs pour les ouvriers : les cours d’adultes à Paris dans le premier XIXe siècle »

11h – Annie Petit (Professeure de philosophie émérite à l’Université de Montpellier) : « Le monde du travail vu par les positivistes et leurs interventions »

12h – 12h30 : Présentation de la Chapelle de l’Humanité

12h45 – 14h15 Déjeuner

14h30-17h30

14h30 – David Labreure (Responsable de la Maison d’Auguste Comte, docteur en lettres modernes): « La Bibliothèque positiviste populaire de la rue Réaumur (1880-1884) »

15h00 – Isabelle Lespinet-Moret (Professeure d’histoire contemporaine, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Centre d’histoire sociale du XXe siècle, (CHS, UMR 8058)) : « Les prolétaires positivistes au sein de l’Office du travail, positionnement idéologique, pratiques militantes et gouvernementales (1891-1914) »

16h00 – Michèle Riot-Sarcey (Professeure émérite d’histoire contemporaine à l’Université Paris-VIII-Saint-Denis): « Auguste Comte avait-il raison lorsqu’il affirmait que celui qui détient les clés de l’histoire détiendrait les clés de l’avenir ? »

17h15: visite de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction

(rue de Turenne)

Renseignements et réservation :

augustecomte@orange.fr

01 43 26 08 56

Site internet : www.augustecomte.org